Trouver une compagnie d’assurance auto qui procure un niveau de protection maximum à un tarif défiant toute concurrence est au cœur des préoccupations de beaucoup d’assurés. En France, tout véhicule doit être nécessairement couvert par au minimum une assurance au tiers.

L’assurance auto est une assurance souscrite pour les engins à moteurs. Le but est d’offrir à l’assuré une certaine sécurité financière contre d’éventuels dommages physiques subis par ledit engin à moteur ou les dommages corporels subis par l’assuré lui-même en cas d’accident de la route.

Mais, le problème est qu’il est particulièrement difficile de s’y retrouver parmi toutes les offres proposées par les assureurs. Existe-t-il une assurance qui soit meilleure que les autres ?

Découvrez ci-dessous le top 10 des meilleures assurances auto en France, ainsi que les conseils pour choisir le contrat d’assurance qui vous convient !

 

TOP 10 des assurances auto en France

 

Classement Assureur Chiffre d’affaire 2015 (M€) Nombre de contrats en portefeuille
1 Covéa 3 442  9 052 234
2 Groupe Macif 1 863 5 073 391
3 Axa 1 803 3 855 787
4 Groupe Groupama 1 466 3 787 243
5 Groupe Maif 1 440 3 499 601
6 Allianz France 1 168 2 549 866
7 Groupe Matmut 884,5 2 533 468
8 Crédit Agricole Assurances 825,6 2 208 650
9 Groupe des Assurances du Crédit Mutuel 723 1 906 424
10 Generali 673 2 226 000

 

Ce classement des meilleures compagnies d’assurance auto est établi chaque année par le site spécialisé L’Argus de l’assurance sur la base du chiffre d’affaires hors taxes déclaré par chaque compagnie. Les chiffres d’affaires utilisés sont spécifiques à l’assurance auto des particuliers et excluent les flottes et les deux-roues.

Comment trouver la meilleure offre ?

Il n’existe pas d’assurance auto qui soit la meilleure pour tous les assurés. Au contraire, les offres d’assurance sont nombreuses et il revient aux assurés de trouver celle présentant le meilleur rapport qualité/prix, qu’il soit à la recherche d’une première assurance ou qu’il souhaite changer d’assurance.

La meilleure offre n’est pas nécessairement la moins chère mais celle qui correspond le mieux à votre profil de conducteur et à votre véhicule.

Pour aller plus loin, je vous invite à lire l’article sur les 10 astuces pour économiser sur votre assurance auto.

Quelle meilleure assurance auto pour quel profil ?

Il existe plusieurs profils de conducteur :

  • Certains sont de jeunes conducteurs, mais d’autres possèdent une grande expérience.
  • Il y a des conducteurs qui utilisent leur voiture tous les jours, mais d’autres ne roulent qu’occasionnellement.
  • Certains conducteurs ont eu une conduite exemplaire, mais d’autres ont multiplié les impairs.

Vous comprenez donc que selon la situation, ils n’auront pas besoin de la même assurance ou des mêmes garanties.

De même, les assureurs ne seront pas disposés à leur proposer les mêmes offres selon les spécificités du conducteur. On parle de profils « à risque » pour qualifier les personnes stigmatisées par les assureurs.

Cependant, quelque soit votre profil, consultez chaque offre en détail car parfois, certains profils peuvent se retrouver exclus de certaines garanties. Les jeunes conducteurs sont ainsi parfois exclus de l’assurance au kilomètre à moins d’avoir passé la période probatoire.

Quelle meilleure assurance pour quel véhicule ?

Bien couvrir une voiture est avant tout une question de besoins.

En effet, tous les véhicules ne nécessitent pas le même niveau de protection :

  • Un véhicule neuf et coûteux pourra être assuré en tous risques pour être paré à toutes les éventualités
  • Une voiture d’occasion avec de nombreux kilomètres au compteur pourra se contenter d’une assurance au tiers, qui ne prendra en charge que les dégâts causés à une tierce personne.

En résumé, la meilleure assurance auto est avant tout l’assurance la mieux adaptée au véhicule et à son conducteur tout en tenant compte du budget auto qui lui est consacré. En comparant les devis d’assurance en ligne, il est facile de trouver le meilleur rapport qualité/prix pour son assurance.

 

>> Cliquez ici pour comparer les meilleures offres d’assurance auto <<

 

Comment choisir son assurance auto ?

1. Evaluer vos besoins

Avant de s’engager auprès d’un nouvel assureur, il est indispensable de dresser ses besoins. Ceci afin d’établir la liste des garanties qui ne vous convenaient pas ou plus dans votre ancien contrat. A partir de ce constat, vous pourrez établir quelles sont les garanties dont vous avez besoin et celles dont vous pouvez vous passer.

2. Faire une simulation

Voici les paramètres à prendre en compte au moment de souscrire un nouveau contrat. Ces paramètres auront une grande influence sur le montant des primes :

  • Types de trajets
  • Département d’habitation
  • Modèle de votre auto

Les meilleures assurances auto sont celles qui correspondent exactement aux besoins de déplacement du conducteur. Vous n’avez aucun intérêt à être sous assuré ou sur assuré. Pour cette raison, vous avez tout intérêt à faire une simulation de votre situation sur les sites Internet de comparateurs en assurance auto.

3. Résilier au bon moment

De manière générale, les contrats d’assurance auto durent un an et sont renouvelés par tacite reconduction. Depuis la loi Chatel, votée en janvier 2005, les compagnies d’assurance sont obligées d’informer l’assuré de la nouvelle prime d’assurance pour l’année à venir et cela dans un délai de 15 jours minimum avant la date limite de l’échéance annuelle.

Si la compagnie d’assurance n’a pas adressé cet avis d’échéance par écrit à son client, celui-ci peut mettre un terme à ses contrats dans les vingt jours à compter de la date de reconduction. L’assuré peut également résilier son contrat lorsque son assureur à décider de changer ses tarifs ou ses conditions générales d’assurance sans prévenir ou encore après un sinistre qu’il soit ou non responsable de ce dernier.

Le client peut enfin décider de rompre son contrat d’assurance auto dans un délai de deux mois avant la date d’échéance de son contrat par lettre recommandée avec accusé de réception.

Mais d’autres circonstances moins ordinaires, comme le chômage, le déménagement, le changement de situation professionnelle ou de régime matrimonial (mariage, divorce, veuvage, modification du contrat de mariage, etc.), peuvent justifier d’une résiliation à condition que ces modifications aient une incidence réelle sur le contrat.

4. Choisir les bonnes garanties

Le choix des garanties pour assurer son véhicule n’est pas si simple.

Voici un aperçu des principales garanties :

  • Responsabilité civile ou au Tiers qui garantit l’indemnisation de tous les dommages matériels et corporels causés à des tiers.
  • Dommages corporels subis par le conducteur (responsable ou pas de l’accident).
  • Dommages matériels (vols, incendie, bris de glace, collision, etc.).
  • Enfin, la garantie dommages tous risques qui permet à l’assuré d’être indemnisé des dommages causés au tiers, aux passagers et aux véhicules que l’assuré soit responsable ou victime.

Le conseil que je pourrais vous donner est si votre véhicule n’est plus très bien côté à l’Argus, inutile de souscrire à toutes les garanties d’assurance auto.

5. Se méfier du montant des franchises et des primes d’assurance

Le premier critère de choix reste le prix et notre attention s’arrête généralement sur les prix défiants toute concurrence. Mais attention, il y a un piège ! Bien souvent les compagnies d’assurance affichent des tarifs attractifs pour attirer le client mais les montants de leurs franchises sont alors exorbitants. Il est préférable de payer les garanties un peu plus chères et d’avoir une franchise plus abordable. Pensez donc à les comparer.

Vous devez faire aussi attention à la mensualisation de votre prime d’assurance. En effet, certaines compagnies peuvent vous faire payer des frais de mensualisation supplémentaire.

6. Faire jouer la concurrence

Prenez le temps de comparer et surtout de faire jouer la concurrence. Certaines compagnies d’assurance répondront mieux aux attentes et besoins de certaines catégories de conducteurs que d’autres. Les assureurs se spécialisent de plus en plus. Il existe désormais des établissements d’assurance auto qui préfèrent cibler leur clientèle en choisissant de proposer des offres réservées aux jeunes conducteurs, aux conducteurs malusés, aux femmes, etc.

Le marché de l’assurance est riche et très vaste, les offres proposées sont très nombreuses et il est maintenant devenu compliqué pour les assurés de trouver le contrat parfaitement adapté à leurs besoins. Pour être sur de votre choix, vous pouvez comparer en quelques clics les différentes offres proposées sur le marché par l’intermédiaire des courtiers en assurances et des comparateurs d’offres sur Internet.

Quels sont les formules d’assurance d’auto ? Quelles garanties choisir ?

Le choix que vous ferez en matière d’assurance auto n’est pas figé. Votre contrat peut évidemment évoluer dans le temps, en tenant compte tout particulièrement de l’état de votre véhicule (sa récence, son utilisation…).

Dans tous les cas, 3 choix s’offriront à vous. Voici quelques explications pour mieux comprendre vers quelle formule s’orienter.

La formule au tiers

Si vous roulez peu ou que votre voiture n’a qu’une très faible valeur à l’Argus, une assurance au tiers est souvent largement suffisante. Elle intègre le minimum imposé par la loi, à savoir une responsabilité civile, qui couvre les dommages causés à vos éventuelles victimes en cas d’accident (passagers, piétons et autres conducteurs), et une assurance défense recours en cas de problème juridique.

Par contre, en cas d’accident responsable, les dommages causés à votre propre véhicule ne seront pas couverts. Cette première formule est particulièrement adaptée aux véhicules de faible valeur, si vous achetez une occasion (non récente) par exemple ou que votre véhicule commence à prendre de l’âge.

Pour cette raison, à ce socle de base, il faut ajouter impérativement l’assurance garantie corporelle conducteur (en option payante dans certaines formules).

Enfin, choisissez un contrat qui verse un capital décès important, si vous veniez à décéder dans un accident. Certaines assurances se limitent à quelques milliers d’euros, un montant largement insuffisant. Préférez celles qui assurent pour un capital d’au moins 200.000 euros, voire 400.000 euros, si vous avez des enfants en âge d’être scolarisés.

La formule au tiers + vol et incendie dite « intermédiaire »

Cette formule dite « intermédiaire » ou « au tiers + » est donc un compromis entre les formules au tiers et tous risques.

Ce type d’assurance est conseillé pour les voitures plus récentes, ou si vous utilisez votre véhicule régulièrement, pour vous rendre à votre travail chaque jour, par exemple.

Ce choix implique une couverture de la responsabilité civile, comme la première formule, mais permet aussi d’élargir le champ des garanties : vol, incendie et bris de glace, afin de vous assurer en complément sur ce type de risques.

Mais attention, certains contrats ne fonctionnent qu’à condition que vous soyez victime d’un sinistre à 30 ou 50 km de votre domicile. Si vous faites de petits trajets, ils ne servent donc à rien. Mieux vaut donc opter pour une garantie « 0 kilomètre » qui vous prendra en charge au pied de chez vous.

Aussi, l’option bris de glace permet de faire changer un pare-brise cassé, à ceci près que tous les assureurs n’incluent pas forcément les vitres latérales et arrières, les rétroviseurs et les phares et feux arrières.

Enfin, sachez que certaines formules tiers étendu intègrent la garantie « vol ».

La formule tous risques

S’assurer avec la formule « tous risques », c’est élargir considérablement le champ des prises en charge en cas d’incident et de sinistre. Tout comme les deux formules précédentes, elle couvre l’indemnisation des dommages causés (matériels et corporels), quelle que soit la nature de votre responsabilité dans l’incident. Cette formule est particulièrement destinée aux voitures neuves pour couvrir tous les dommages, y compris sur votre propre véhicule en cas d’accident responsable.

Vous devez savoir que les garanties vol diffèrent selon le type de contrat : certaines protègent contre le seul vol de votre véhicule, d’autres contre le vol avec violence.

Mais aussi, selon les cas, cette garantie peut prévoir une couverture vol des effets personnels dérobés dans le véhicule ou le coffre.

Enfin, si vous êtes victime d’un accident grave et que votre voiture est irrécupérable, elle vous sera remboursée à sa valeur à neuf dans les 6 ou 24 mois qui suivent la souscription du contrat.

Des garanties optionnelles

Certaines compagnies d’assurance ne proposent pas toujours une « garantie personnelle du conducteur » dans les assurances tous risques. Pourtant, elle se décline bien sous deux formes :

  • L’assurance corporelle du conducteur (ACC) (décès, invalidité ou blessure du conducteur)
  • La garantie individuelle circulation du conducteur (ICC) (décès ou invalidité permanente)

Certaines options comme la garantie « protection juridique » vous aident pour un litige lié à votre véhicule. L’assurance se charge de représenter son assuré devant la justice suite à :

  • Une demande de réparation auprès d’un tiers pour un préjudice qu’il estime avoir subi
  • Un tiers qui estime avoir subi un dommage

La garantie « assistance » permet également à l’assuré de recevoir un soutien de son assureur en cas d’accident, de maladie ou de décès.

Les risques de rouler sans assurance

Après tous ces critères qui ne font qu’inlassablement augmenter les coûts, il peut être tentant d’abandonner tout cela et rouler sans assurance. Mais l’Etat est intransigeant avec ce manquement, et rouler sans assurance auto est un délit dont les conséquences sont lourdes : en général une amende de 3750 €, une confiscation du permis et la confiscation de la voiture.

Vous aurez aussi l’obligation de suivre – à vos frais – un stage de sensibilisation à la sécurité routière, et peut-être même une peinte de travail d’intérêt général (à l’appréciation du juge). De quoi décourager les contrevenants potentiels.

Il reste notable d’ajouter qu’à partir du 1er janvier 2017, la conduite sans assurance auto sera sanctionnée de 800 €, sans tribunal.

Les éléments qui influent sur le prix de votre assurance auto

Tout le monde ne profite pas des mêmes prix pour assurer sa voiture. Tout dépend de l’assureur, des garanties mais aussi du profil du conducteur et du véhicule à protéger.

En résumé, voici les différents points susceptibles de faire augmenter votre prime d’assurance :

  • Si vous êtes un jeune conducteur
  • Si vous êtes un profil à risque (on parle alors de risque aggravé)
  • La puissance de votre voiture
  • Si votre véhicule est neuf
  • Le kilométrage moyen parcouru
  • Si la voiture que vous voulez assurer est de grande valeur
  • Votre lieu de résidence

 

Ainsi, lors de votre recherche d’assurance auto, pensez à consulter notre classement ou utiliser un comparateur auto en ligne.

 

Pourquoi utiliser un comparateur en ligne ?

Pour conclure, les raisons de faire appel à un comparateur d’assurance auto en ligne ne manquent pas. En effet, il s’agit d’un service :

  • Rapide,
  • Gratuit,
  • Sans engagement,
  • Accessible 24h/24, 7j/7,
  • Qui permet de mettre en concurrence simultanément une multitude de compagnies et leurs offres (tarifs, garanties, options, exclusions, franchises, délais d’indemnisation, etc.).

 

>> Cliquez ici pour comparer les meilleures offres d’assurance auto <<