La réflexologie, souvent associée à la réflexologie plantaire est une médecine douce de plus en plus utilisée pour apaiser notamment les tensions. Massage des pieds et de la voûte plantaire en particulier, la réflexologie plantaire permet de combattre le stress mais aussi les tensions du corps, à l’image du massage chinois. Le point sur ses bienfaits et ses limites.

La réflexologie s’utilise surtout dans le traitement du stress. Ses adeptes affirment également qu’elle peut avoir un effet bénéfique dans le cas de maux d’oreilles, d’anémie, de bronchite.

Réflexologie

Définition de la réflexologie

La réflexologie est une approche non intrusive, à la fois douce et profonde, à l’écoute du langage du corps par l’intermédiaire des pieds. Ainsi, elle a pour but de stimuler les mécanismes d’auto-guérison du corps pour rétablir et maintenir l’équilibre naturel du corps.

Réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire est une discipline qui fait partie des techniques naturelles qui considèrent que le pied est la représentation miniaturisée du corps humain. Chaque partie du corps humain est représentée à un endroit déterminé du pied, appelé zone réflexe.

Chaque zone réflexe correspond donc à un organe, une glande ou une partie du corps. Ainsi, un toucher spécifique sur ces zones réflexes permet de rétablir l’équilibre dans les parties du corps correspondantes.

Réflexologie palmaire

La réflexologie palmaire est beaucoup moins connue et pratiquée. Nos mains, comme nos pieds, sont le miroir de notre corps. En effet, les zones réflexes se situent à la fois sur les doigts, dans la paume et sur le dessus des deux mains.

 

A LIRE AUSSI : TOP 10 des techniques de massage.

 

Un peu d’histoire

La réflexologie trouve ses racines au cœur d’anciennes civilisations. Le plus ancien témoignage de cette pratique remonte à environ 2 500 ans avant Jésus Christ, en Egypte, à Saqqarah sur le tombeau d’Ankhmahor, sous la forme d’un bas-relief. Selon l’Institut du Papyrus du Caire, les hiéroglyphes apposés sur ce bas-relief signifient : « veuillez apaiser ma douleur » dit le patient, « je ferai comme il vous plaira » répond la praticien.

On sait aussi que la réflexologie se pratiquait en Inde, en Chine, chez les Incas. Les Indiens Cherokees ont transmis de génération en génération cette pratique car selon eux nos pieds sont nos liens avec la terre et les énergies qui la traversent et ils contribueraient au maintien de l’équilibre physique, mental et spirituel.

Plus près de nous, en Occident, la réflexologie s’utilise depuis le Moyen-Age. Mais il faut attendre le XXème siècle pour que médecins ou chercheurs, suédois, russes, anglais, allemands ou américains s’y intéressent plus sérieusement. On considère Eunice Ingham comme la créatrice de la réflexologie moderne.

Quant à la France, la réflexologie apparaît au début des années 1990 avec notamment la création de la Fédération Française de Réflexologie par Mireille Meunier. Dès lors, les recherches continuent d’où le nom de Réflexologie Plantaire Traditionnelle et Évolutive.

 

 

Comment se déroule une séance ?

Il faut savoir que le praticien n’est pas médecin. C’est pourquoi, il n’est pas habilité à établir de diagnostic, ni à délivrer ou modifier un traitement. Il doit donc seulement demander à son patient la raison pour laquelle il consulte et ce qu’il attend de la séance.

Une séance se déroule ainsi :

  1. Le patient s’installe confortablement. Ses pieds sont nettoyés grâce à des serviettes chaudes.
  2. Un premier massage de relaxation est effectué. Il doit préparer le pied à recevoir les « massages traitants ». La forme de ce premier massage varie selon les écoles.
  3. Le praticien recherche les zones à traiter, puis les stimule. Un point réflexe douloureux désigne un organe en hyper-fonctionnement. Pour régler le problème des massages de l’intérieur du pied vers l’extérieur sont réalisés. A l’inverse, pour réactiver un organe, les massages sont effectués de l’extérieur vers l’intérieur.

Le coût d’une séance varie de 35 à 100 euros. Mais malheureusement,il n’existe pas de règle précise.

Au fil des séances, les toxines sont éliminées grâce au regain d’énergie du système sanguin, lymphatique et énergétique. Bien-être et vitalité sont alors rapidement au rendez-vous. Les douleurs disparaissent progressivement, après parfois un décuplement à la fin de la première séance. Il en sera de même pour la sensibilité de certains points réflexes de vos pieds.

Quant au délai, il dépendra de l’ancienneté de vos troubles et de leurs causes. Avec les médecines douces, il faut souvent être patient !

Les bienfaits de la réflexologie

La réflexologie a un effet relaxant immédiat, bénéfique pour la santé. En relâchant le stress, elle crée aussi une sensation de calme et de bien-être indispensable à l’équilibre naturel du corps.

La réflexologie va vous apporter les bienfaits :

  • Retrouver vitalité, bien-être et dynamisme.
  • Atténuer les innombrables effets du stress, libérer les tensions nerveuses.
  • Apaiser les douleurs musculaires, soulager les tensions
  • Équilibrer le transit intestinal.
  • Améliorer la circulation sanguine et lymphatique.
  • Faciliter les fonctions d’élimination du corps, détoxification.
  • Aider à la préparation et à la récupération des sportifs.
  • Stimuler le système immunitaire.
  • Agir favorablement sur certains troubles.
  • Aider le corps à retrouver son équilibre en harmonisant les fonctions vitales.
  • Procurer un bien-être psychique.

Vos pieds étant le miroir de votre corps, la réflexologie procurera soulagement et bienfaits à l’ensemble de ses fonctions physiologiques.

 

 

Contre indication de la réflexologie plantaire

Il existe des contre-indications à ce massage comme la présence d’une inflammation, ou d’un traumatisme des pieds, de problèmes cardiaques récents, de problèmes circulatoires (phlébite…) ou d’un début de grossesse. Si les symptômes persistent, il est conseillé de consulter son médecin.

La réflexologie est une approche qui ne semble pas comporter de risques importants. Toutefois, certaines précautions sont à prendre, entre autres auprès des femmes enceintes. En effet, certains points pourraient stimuler le déclenchement du travail ou augmenter les mouvements foetaux. La prudence serait aussi de mise pour les personnes ayant des problèmes liés aux systèmes circulatoire et lymphatique. En cas de phlébite, d’artérite et de thrombose, la réflexologie est déconseillée.

La réflexologie est contre-indiquée aux personnes souffrants de traumatismes et d’inflammations des pieds (entorses, foulures, ecchymoses…),de maladies cardio-vasculaires, de troubles circulatoires (phlébite, thrombose), et durant les trois premiers mois de la grossesse. Certaines situations requièrent l’accord du médecin traitant.

En pratique

Pour recevoir ce massage dans de bonnes conditions, il est pratiqué en position allongée. Ainsi, le massage est au début doux, relaxant. Puis plus appuyé pour détecter les zones sensibles et les traiter. Il se termine par un massage global énergique.

Notre avis

La réflexologie plantaire, semble extrêmement efficace pour soulager le stress. Il faut bien avoir en tête que la réflexologie ne traite pas les troubles médicaux précis. L’objectif semble de stimuler notre capacité d’auto guérison. Elle permet de prendre soin de soi, sur le plan physique, mental et émotionnel.

La réflexologie apparaît comme une technique efficace qui a pour but de stimuler les facultés d’auto guérison du corps. Elle permet de libérer des blocages et des tensions au niveau physique, mental et émotionnel, et de soulager des maux de la vie quotidienne.

La fréquence des séances dépend des troubles rencontrés. Pour une problématique bien précise 2 ou 3 séances à 8 ou 10 jours d’intervalle. Sinon, une visite chez votre réflexologie toutes les 3 ou 4 semaines permet un bon rééquilibrage et une bonne prévention. Vous pouvez également décider de recevoir une séance au début de chaque saison.

 

 

A LIRE AUSSI :

Bienfaits du massage chinois.

TOP 10 salons de massage à Paris.

TOP 10 salons de massage à Rouen.

 

Pin It on Pinterest

Share This